Cas de dopage positif à l'EPO en Guadeloupe

Publié le par COACH

Comme je l'avais annoncé le 3 février, un coureur Guadeloupéen aurait été controlé positif à l'EPO sur le dernier Tour de Guadeloupe. C'est ce qui est paru dans le France Antilles cette semaine.
Mais ce qui est encore plus grave c'est que le nom du coureur n'a toujours pas été révélé. Apparemment il y aurait eu "une remise de peine" contre l'échange d'informations sur les autres coureurs participant au trafic qui existe avec la Colombie. Des coureurs métropolitains viendrait même se "fournir" en Guadeloupe. Le coureur controlé serait suspendu seulement 6 mois ce qui lui permettrait de reprendre la compétition dès le mois de mars...sans que personne ne connaisse son identité...
C'est assez surprenant puisque des coureurs professionnels comme Bernard Kohl qui ont avoué s'étre dopé et qui ont fourni de nombreuses informations pour démenteler les réseaux existants, ont vu leur identité divulguée et ont tout de même été suspendu 2 ans....

Il faut espèrer que l'identité du coureur soit officiellement connue rapidement.

Publié dans actualité

Commenter cet article

Fabrice 26/02/2010


Téplier.